Les plus attentifs d'entre vous auront remarqué qu'en français on parle de Japonais et de Nippons. Plus qu'une figure de style, c'est un plongeon dans les racines du pays.

En effet, conformément à leur bonne habitude, les français ont pris un malin plaisir à modifier le nom du pays et de certaines villes. Rappelons nous de London devenue Londres, Deutchland devenu Allemagne, Al-Jazaïr transformée en Alger, Beijing prononcée Pekin.

Le Japon n'a pas échappé à la règle. Alors le Japon c'est quoi ?

En japonais le Japon s'écrit 日本 et se prononce Nihon. C'est tout simplement l'agrégation de 日 -soleil- et 本 qui ici veut dire origine. Comprenez donc que Nihon est le pays où le soleil prend son origine. Le pays du soleil levant quoi. Ceci dû bien sûr à la position extrême orientale de l'archipel.

Or, une seconde lecture de ces Kanji existe, que l'on trouve dans les vieux livres, et qui se dit encore lorsque l'on veut se donner un côté vintage. Et c'essst...... Nippon (lire Ni' pon)! Or il n'est à n'en pas douter que l'aristocratie japonaise utilisait ce mot lorsque les occidentaux sont arrivés à la fin de la période Tokugawa (compter de 1854 à 1868).

Et voila, énigme résolue!

 

Pour le plaisir :

中国 est Chine (prononce Tchugoku), et se compose de Chû 中, le centre, et Koku 国, le pays. Vous avez ainsi l'Empire du milieu.

La Chine, le Japon et la Corée (Chôsen pour le Nord, Kankoku pour le sud) sont les seuls pays à avoir des noms japonais. Sinon ce sont les noms donnés par les anglais ou les nationaux et dis à la japonaise. Par exemple France se dit plutôt Furanssu.